dimanche 12 avril 2009

Truc à peu près concluant

Mon premier essai de chaussettes au crochet. Je suis très fière d'avoir trouvé toute seule comment faire le talon ( en copiant celui en rangs raccourcis des toe-up au tricot)
Pas fini parce que ce que je voulais faire, c'était juste comprendre le truc, pas me crocheter une paire ( enfin si, j'ai une petite idée de paire derrière la tête, maintenant que j'ai saisi le processus) :C'est vraiment la chaussette de base, avec la même largeur sur tout le pied. Mon prochain essai aura une forme qui suit mieux le pied, plus serrée à la pointe et augmentant de largeur au fur et à mesure que l'on avance sur le pied vers la cheville. Mais elle a l'avantage d'aborder les deux points obligatoires : la pointe et le talon.
Voici mes notes de travail ( ce n'est pas vraiment un tuto bien carré mais ça permet de comprendre la chose. Je ferai un tuto dans les règles si je m'améliore. )
J'ai utilisé de la barisienne, qui n'est pas forcément indiquée : trop épaisse, le résultat peut servir de chausson. Mais justement, je voulais juste aller vite, c'est pour cela que je n'ai pas utilisé de fil à chaussette ou de fil à dentelle qui sont plus indiqués. Mon crochet était de 4mm.


Cette chaussette se commence par la pointe. Faire une chaînette de la longueur que vous voulez donner à la pointe de votre chaussette. (J'ai fait 9 m ) . Faire une maille serrée dans la deuxième m en partant du crochet et crocheter en m serrées jusqu'à l'avant dernière m. Crocheter 3m serrées dans la dernière m. Ne pas tourner, mais au contraire continuer sur l'autre côté de la chaînette. Faire 2m serrées dans la dernière m. On travaille en spirale, alors pas de m coulée pour fermer le tour. Crocheter 2m serrées dans la première m, puis tout en m serrées jusqu'au 3 m du bout de l'ouvrage (celles qui ont été faites dans une seule m de la chaînette de départ). Faire 2m serrées dans la première, 1m serrée dans la deuxième, puis 2m serrées dans la troisième. Continuer en m serrées jusqu'au 3 m de l'autre bout de l'ouvrage et faire 2m serrées dans la première m, 1m serrée dans la deuxième et 2 m serrées dans la troisième. Continuer de crocheter ainsi jusqu'à ce que vous ayez atteint un peu plus que la largeur du pied. A noter : pour faciliter la tâche, on peut utiliser un marquer sur la maille du bout ( celle sur laquelle on ne fait pas d'augmentation et qui est coincée entre deux augmentations)En schéma, ça donne à peu près ça :(le nombre exact de maille n'y est pas, c'est juste un schéma de principe; notez aussi que les pointillés sont là simplement pour ne pas perdre visuellement le fil du rang, il ne s'agit pas de m en l'air). On obtient ceci :
Une vue repliée, pour voir la forme de la pointe du pied :



Ensuite vient une partie facile : le corps du pied. Il suffit de continuer en spirale sans faire d'augmentations jusqu'à ce qu'on arrive à l'os de la cheville. On passe alors au talon.


Le talon se fait en va-et-vient.
Plier la chaussette pour repérer où se trouve la moitié du rang. Crocheter jusque là en comptant le nombre x de m que cela représente ( 18m chez moi). Tourner le travail, une maille en l'air, faire X-2 m serrées puis une diminution. tourner le travail, une m en l'air, X-3 m serrées puis une diminution. Continuer à crocheter en va-et-vient en commençant chaque rang par une m en l'air qui ne compte pas pour la première m serrée et en faisant une diminution par rang jusqu'à atteindre la largeur que vous voulez donner à l'arrière du talon, soit en général le même nombre de m que la chaînette faite en début d'ouvrage ( 9m chez moi). En diagramme :
On obtient alors ceci :
Repérer les m en l'air de chaque début de rang, ça va servir ensuite. On peut éventuellement utiliser des anneaux marqueurs.
Faire une m en l'air, puis une m serrée par m jusqu'à arriver à la fin du rang .Ne pas tourner mais au contraire faire une maille serrée sur la maille en l'air marquée la plus proche. Tourner, une m en l'air, crocheter en m serrées jusqu'à la fin du rang puis faire une m serrée sur la m en l'air marquée immédiatement en dessous. Tourner et continuer de crocheter en rajoutant à chaque rang une maille sur la m en l'air marquée la plus proche jusqu'à retrouver Xm par rang. Normalement on est alors à la fin du talon.Je n'ai rajouté que quelques rang au diagramme précédent pour eviter que ce soit trop confus, ça l'est déjà assez...

Au crayon à papier vous avez l'étape précédente. En noir épais et en noir fin vous avez les rangs suivants qui s'alternent. A chaque rang qui s'ajoute, on va un peu plus sur l'extérieur du diagramme.Ce qui donne :
sur cette photo, j'ai déjà attaqué l'étape suivante : on recommence à crocheter en rond, tout simplement jusqu'à la longeur désirée. Il peut être nécessaire de caser une augmentation à la jonction du talon pour eviter un trou, par contre. Si la chaussette est montante, il sera nécessaire de faire des augmentations pour suivre la courbe du mollet.

Et voilà. Je sais, à le lire c'est très confus, mais avec un crochet dans la main, ça a déjà plus de sens :)

4 commentaires:

moune a dit…

il est bien marrant ce petit chausson!

almt a dit…

Très sympa et bien tentant ce chausson! Merci pour le tuto.
aline

sandy a dit…

bonne et heureuse année 2010
je découvre ton blog bravo pour ton travail je mets ton lien dans mon blog à bientôt
Sandycroche

sandy a dit…

bonne et heureuse année
je découvre ton blog merci beaucoup pour tes tutos qui vont mettre très utiles
à bientôt
Sandycroche