mardi 25 novembre 2008

Truc où je deviens coeur d'artichaut

Je suis encore amoureuse d'un modèle. Mais l'histoire d'amour pourrait se révéler difficile puisque ledit modèle est en allemand et que mon niveau est moins que scolaire.

Mûrier avance, mais je peine sur la dernière manche; en un mot comme en mille : ennui
Mais China Doll avance plus vite, je suis presque à la mise en forme de la taille :)

2 commentaires:

Elisabeth a dit…

je t'aurais volontiers proposé mon aide pour servir de traductrice avec le dit craquant modèle, puisque j'ai une petite familiarité avec sa langue natale, mais en fait, en lisant le patron, je réalise que la langue de conversation n'est pas du tout la même que celle du tricot o_O
(schade)(dommage)

cynalune a dit…

Merci elizabeth :)
Mais si les explications-tricot en allemand sont aussi linéaires que les anglo-saxonnes,je vais me débrouiller entre un lexique de tricot et le schéma du pull.
Si elles sont aussi peu linéaires que les françaises, d'un autre côté, je ne suis pas sortie de l'auberge...
Bon, j'ai déjà réussi à trouver l'échantillon pour me commander ma laine, tout n'est paas perdu! :P