vendredi 19 décembre 2008

truc où j'ai pas le moral

Mes angoisses reprennent. D'habitude, elles se calment quand je fais des travaux manuels; je pense que c'est parce que c'est peut-être la chose que je contrôle le mieux dans ma vie, et puis parce que c'est bien concret, réel, alors ça me rassure. Mais là ça ne marche pas aussi bien que d'habitude, je fais des grosses erreurs et me sens de moins en moins en contrôle, du coup l'angoisse reprend le dessus. J4ai eu une crise tout à l'heure; là ça va mieux.
C'est encore bénin mais j'ai peur que ça reprenne aussi fort que l'année dernière où ça avait viré à l'obsession avec des hallus auditives. En plus j'ai appris que mon médecin du travail avait changé et j'ai peur que le nouveau ne comprenne pas; bref, j'ai peur et ça se dirige dans tous les sens. Et je ne veux pas inquiéter mes parents.

Je posterai mes avancées sur mon coup d'esai plus tard, parce que le tricot et le crochet, aussi futile que ça parraisse, c'est encore ce qui me soutient le mieux; mais là j'ai vraiment pas le moral, j'ai juste envie de dormir. Je m'excuse, c'est pas bien follichon de venir sur un blog de travaux manuels et de lire des choses qui n' ont rien à y faire. Je suis ridicule de faire tout un foin pour pas grand chose; mais je ne peux pas m'en empêcher

4 commentaires:

florence a dit…

si ça te libére un peu d'en parler , lache toi!

Jocerane a dit…

Le médecin du travail, ce n'est pas lui qui donne les arrêts. Le principal, c'est d'avoir un bon médecin qui te donne une bonne attestation quand tu as un rendez-vous avec la médecine du travail ou la sécu. Ne stresse pas à cause de ça!
Les malaises et les crises, ça a tendance a revenir plus ou moins aux mêmes périodes, et le manque de soleil n'est pas terrible non plus; mais vu que tu as pris les choses à temps l'année dernière, ça ne devrait pas empirer.
N'hésites pas à en parler! Tu n'es pas seule dans cette situation!
Courage!

cynalune a dit…

Bonjour, je vais mieux qu'hier. Déjà, merci, c'est très gentil d'avoir répondu. Je suis suivie par un bon prychiatre mais hier, tard le soir je n'avais qu'une sur mes trois possivbilités pour parler : mes parents, le psy, le NEt. Je vais le voir lundi, j'espère que ça ira toujours mieux. MAsi j'a&i toujours du mal à parler.

Si j'ai peur du médecin du travail, c'est qu'en théorie je dois faire des stages , un d'affirmation de soi (qui me fait peur lui aussi, au passage, mais que je sens nécessaire) et surtout un stage de projet professionnel pour ne plus rester dans une voie où je suis mal. Et je crois qu'il a son mot à dire sur ces stages là.

Anonyme a dit…

bonjour,
je connais ces moments douloureux, ce n'est pas rien.
Bon courage.
Juliette
juliettepoupart@yahoo.fr